• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 20 juillet 2008

Archive pour 20 juillet 2008

Gars on y va ou pas ?

Dimanche 20 juillet 2008

Depuis le week-end a Cuc Phuong, Guigui nous trainait une grosse angine et il a donc decide de rester a l’appart pendant que Jo et moi nous allions decouvrir un nouveau resto Viet situe au centre-ville. Nous tournons un peu dans le quartier des 36 rues jusqu’a trouver un resto a la carte allechante et pas trop frequente par les touristes.

Nous nous installons alors et commandons l’inevitable Com Rang, accompagne d’autres plats Viets. La conversation va bon train ( sur la faible resistance de Guigui face aux elements exterieurs nottament ) et nous sommes loin de nous douter que dehors, il pleut des seaux d’eau depuis une bonne heure. Nous demandons l’addition ( Tin Tienh en vietnamien )  et nous nous preparons a sortir. Arrives devant la porte, nous nous rendons compte que nous allions rester un peu plus longtemps que prevu dans le resto : la rue etait remplie d’eau ( elle arrivait plus haut que la cheville des gens ) et il pleuvait toujours ! On etait pas sortis du sable…

On est alors retourne s’asseoir a notre table pour commander des glaces et de la Bia pour faire passer le temps. 1h apres il pleuvait toujours… 1h30 apres aussi… Et finalement au bout de 2h la pluie s’arrete enfin ! Sauf que dehors les gens ont de la pluie jusqu’aux genous.

Avec Jo on commencait a s’inquieter pour notre Guigui et son angine donc on a decide de prendre notre courage a deux mains et de sortir, apres moultes :  » Gars, on y va ou pas ? « . Finalement, l’eau etait plutot chaude et on a gagne une baignade. Cool !

Pour rentrer, nous prenons un taxi et traversons d’enormes flaques d’eau ! Heureusement que nous ne sommes pas a pied ! Il nous depose devant la residence ou un enorme arbre vient de tomber, bloquant la route. Decidemment c’est vraiment le bordel dans Hanoi ce soir !

Nous arrivons dans la chambre et racontons notre histoire a Guigui, demoli par la maladie. Personne ne saura jamais si il a tout compris mais nous en tout cas on s’est bien marre.

Cuc Phuong et Ninh Binh

Dimanche 20 juillet 2008

Apres une semaine de travail plus ou moins remplie, nous decidons de partir se faire un ptit Week End en Moto a environ 120 bornes au sud d’Hanoi, accompagne de Audrey (Esisarienne) et d’Aurelie (une expat qui bosse a l’ambassade).

Nous voila donc partis a cinq sur trois motobikes au milieu des bouchons et des gaz d’echappement. Apres quelques kilometre mouvementes dans Hanoi nous arrivons sur une digue qui nous conduit droit au milieu des rizieres.

p7133138.jpg

Si pres de la capitale et pourtant si different…

p7123040.jpg

p7133087.jpg

 

Plusieures heures plus tard le Parc national de Cuc Phong apparait devans nos regard epuise et tout crasseux, il restait alors 20 bornes au milieu de la jungle avant d’atteindre l’hotel.

Apres une douche bien froide mais bien meritee et une petite sieste, nous voila partis tous les cinq dans la jungle intense peu acceuillante et grouillante d’insectes velus:

p7123074.jpg

p7123078.jpg

p7123084.jpg

 

Voici l’arbe qui a constitue le but ultime de la marche et que nous avons atteint non sans mal.

De retour a l’hotel, situe au milieu de la jungle et sans electricite, petite douche glacee pour se remettre de cette marche puis petit restau pour se requinquer.

La nuit n’a pas ete si douce que nous l’avions imagine, Guigs l’a passee avec un bon 40 de fievre et les autres ont passe une nuit agitee, peut etre due a l’alcool d’abricot ingere auparavant.

Le lendemain matin, guigs decide de trouver un bus pour rentrer a Hanoi car la maladie etait en lui et qu’il ne se sentait pas passer la journee sur la Moto (son Weekend se termina donc ainsi). Les quatres autres decident d’aller visiter la baie d’Halong terrestre Ninh Binh. Il embarquent alors sur de petites barques entrainees par des viet ramant avec leurs pieds, le paysage etait tout a fait semblable a celui de la baie d’Halong alors que cela ce trouve a cinquante kilometres dans les terres.

p7133133.jpg

 

Ce fut ensuite l’heure du retour, intense, long et fatiguant pour Hanoi.

p7133136.jpg
Encore un petit week end bien charge.

« Les gars si on restait a Hanoi le Week end prochain?? »

La baie d’Halong et l’ile de Cat Ba (3)

Dimanche 20 juillet 2008

Arrives sur l’ile de Cat Ba, notre mission est de trouver un hotel ou passer la nuit, ce qui n’est pas chose aisee ! En effet, la reponse au receptions des hotels est toujours la meme : full full ! Apres 3h de recherche acharnee, nous decidons de demander a tous les viets que nous croisons si ils ne pourraient pas nous loger pour la nuit…

Finalement, un mec avec un chapeau de Vietcong nous propose un hotel a 5 dollars la nuit, ce qui nous interesse. Il nous fait alors patienter pendant 30 minutes a la terrasse d’un hotel pour attendre un bus qui nous amenera a son hotel. Etrange tout ca, mais nous n’avons pas le choix !

Le bus arrive alors et nous lache 100 m plus tard devant un coiffeur (???). On traverse le salon et on arrive dans une chambre qu’une femme est en train de vider. Nous avons compris plus tard qu’il s’agissait de sa chambre et qu’elle la liberait pour depanner son pote. La chambre etait plutot bien, on l’a donc accepte.

Apres etre sorti pour aller manger, nous regagnons notre chambre et la un Viet nous interpelle : c’est le coiffeur ! Il nous invite a sa table et nous commande un plat de poulet, que nous acceptons. Nous faisons connaissance : il s’appelle Hung Tran et a 26 ans. Finalement, nous sommes restes pendant 2h a discuter jusqu’a ce que la fatigue accumulee nous reprenne. Nous rentrons alors, accompagnes du coiffeur, a qui l’on promet de revenir sur Cat Ba.

Apres une tres courte nuit, nous decidons de louer des Motorbikes pour visiter la petite ile qui est constituee a 95% d’un parc national.

Nos enfilons alors nos casques, prets a fendre le bitume !
p7062947.jpgp7062946.jpgp7062945.jpg

Petite pause photo au bord de la route :

p7062940.jpg

p7062941.jpg

Nous decouvrons des paysages sublimes, avec une nature luxuriante :

p7062939.jpg

Nous arrivons finalement au Parc National ou un Viet nous propose une balade de 3h pour arriver en haut d’une colline qui surplombe l’ile et qui permet d’avoir une vue extraordinaire sur la baie d’Halong. Nous partons avec de bonnes intentions mais apres 50 metres d’escaliers interminables et tres casses-gueules, nous prenons la sage decision ( la fatigue accumulee nous aidant ) de retourner profiter de la plage.

A 5h, nous regagnons le port pour retourner sur Hanoi, ou nous arrivons 5h apres, en utilisant : un bus, un bateau, un bus, un bus puis un taxi.

C’etait un week-end de reve mais aussi tres fatiguant !